Pétition réserve marine

Une pétition de donneurs d’alerte pour protéger la Réserve marine de La Réunion et la biodiversité

Pourquoi c'est important

Usagers de la mer,

Nous sommes des apnéistes et des plongeurs qui évoluons dans le milieu marin pour le plaisir. Aussi, agissons‐nous au quotidien pour la protection de cet environnement fragile soit par des nettoyages des rivages et des fonds sous‐marins soit en tant que lanceurs d’alerte auprès des structures comme la Réserve marine, Kélonia ou Globice lorsque nous observons des animaux en difficulté ; mais aussi lorsque nous constatons des infractions graves portant préjudice à ce patrimoine naturel.

Nous avons eu connaissance par les médias, que certains élus remettraient en cause le zonage de la réserve marine afin d’autoriser la pêche aux requins ainsi que la chasse sous‐marine dans les mêmes zones où nous pratiquons nos activités.

Nous disons NON à une telle évolution qui irait à l'encontre du travail effectué depuis plusieurs années par l'ensemble des acteurs qui œuvrent pour la protection de l'environnement marin de la Réunion.

NON à ce changement de zonage au sein de la réserve !

OUI à la préservation de la biodiversité du milieu marin.

Signer la pétition c'est vouloir sauvegarder la biodiversité

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Prefet_de_lile_de_la_Reunion_La_sauvegarde_de_la_reserve_marine_de_lile_de_la_Reunion/?cDjVbfb&utm_source=sharetools&utm_medium=copy&utm_campaign=petition-396617-Prefet_de_lile_de_la_Reunion_La_sauvegarde_de_la_reserve_marine_de_lile_de_la_Reunion&utm_term=DjVbfb%2Bfr

Notre Commentaire

La chasse et la pêche sont destructrices par essence !

Quand elles ont été le seul moyen de pouvoir se nourrir, elles se justifiaient d'elles-mêmes : c'était au temps de la préhistoire ou d'une histoire qui de nos jours a fait son temps, après avoir mis à mal

  • les richesses naturelles,
  • les écosystèmes au cœur du fonctionnement de la planète vivante,
  • le patrimoine que l'humanité d'aujourd'hui a le devoir absolu de préserver.

Ou alors, nous ne sommes pas des hommes mais des monstres faits pour disparaître au profit d'autres monstres aussi microscopiques que les virus et les bactéries !

La paix sociale dont l'État est le garant ne se réalise pas en donnant raison à la violence et aux braillards de tous ordres.

La réserve naturelle marine de La Réunion a été le fruit d'une concertation complète d'une dizaine d'années avant d'avoir vu le jour.

Alors que partout dans le monde, l'écosystème récifal qu'elle a pour objet de faire connaître et de protéger et si possible de réhabiliter, est gravement atteint et menacé de forte régression :

  • Devons-nous donner à la population locale – et au delà à celles et ceux qui nous rendent visite ou observent notre harmonie humaine âprement recherchée et maintenue –, une image d'abandon, de faiblesse devant des intérêts on ne peut plus minoritaires et sans comparaison avec ce qui est de l'intérêt général, pour aujourd'hui et pour demain ?

Celles et ceux qui baissent les bras en portent et en porteront la responsabilité devant tous, aujourd'hui et demain.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×